Juin 2018 : Résultats étude sur les situations de fragilité des salariés en entreprises Malakoff Médéric

  • 56 % des salariés déclarent connaitre au moins une situation de fragilité, soit personnelle soit professionnelle
  • 19 % des salariés déclarent connaitre à la fois une fragilité personnelle et une fragilité professionnelle
  • pour des difficultés personnelles, l’entreprise est légitime pour 52 % des dirigeants et 41 % des salariés versus 94 % et 73%  pour des difficultés professionnelles
  • 76 % des dirigeants et la majorité des salariés estiment que le rôle social de l’entreprise va s’accroitre dans les prochaines années
  • les freins à l’accompagnement : peur d’être intrusifs pour 50% des employeurs, peur d’être licencié pour 45% des salariés

voir article