Février 2018 :

Liaisons sociales. Aidants: le 31 janvier, le Sénat a définitivement adopté une proposition de loi créant un dispositif de dons de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap. Ce texte étend le dispositif déjà en vigueur depuis la loi du 9 mai 2014 pour les parents d’enfants gravement malades.